Gen d’Hiroshima

Jaquette DVD de l'édition française du film Gen d'HiroshimaLa vie quotidienne d’une famille de survivants dans les ruines d’Hiroshima au lendemain de la bombe…

Si vous avez aimé Le Tombeau des Lucioles, il y a de bonnes chances que vous aimiez aussi Gen d’Hiroshima : ces deux productions décrivent l’horreur du Japon d’après-guerre d’une manière que les mots peuvent difficilement décrire mais qui a le mérite d’être vraie et authentique – « tirée d’une histoire vraie » pour reprendre l’expression utilisée par les « marketeux » pour nous refiler des productions qui ne parviennent toutefois pas à la cheville de celle-ci, pour des raisons évidentes…

La comparaison s’arrête hélas là car l’animation et les designs de Gen… restent très inférieurs à ceux du Tombeau…, presque « bon enfant » au final, ce qui a parfois tendance à en rebuter plus d’un et est souvent l’occasion pour des profanes frustrés de cracher leur bile sur un genre qu’ils connaissent mal. Le thème y est infiniment plus fort cependant, plus horrible dans son extrémité qui nous rappelle des aspects de la nature humaine qu’on aurait tort d’oublier.

Les deux lignes du synopsis ci-dessus devraient suffire à vous en persuader.

Note :

Ce film est une adaptation du manga éponyme de Keiji Nakazawa publié en France chez Vertige Graphic.

Gen d’Hiroshima (Hadashi no Gen), Mamoru Shinzaki, 1983
(œuvre originale : Keiji Nakazawa, 1973)
Kaze, 2007
83 minutes, env. 10 € (occasions seulement)

Cette chronique fut à l’origine publiée sur le site Animeka

Advertisements

0 Responses to “Gen d’Hiroshima”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre e-mail :


%d blogueurs aiment cette page :