Banner of the Stars

Jaquette DVD de l'édition américaine intégrale de Banner of the StarsTrois ans après Crest of the Stars, la guerre entre l’Empire Abh et l’Humanité divise encore la galaxie. Alors que Jinto achève sa formation d’officier, Lafiel reçoit le commandement d’un croiseur de nouvelle classe. Ils se retrouvent pour rejoindre une flotte Abh qui doit défendre la stratégique Porte d’Aptic contre un ennemi 15 fois plus nombreux. Et pour couronner le tout, leur chef est de la famille Bebous, tristement fameuse pour sa « Folie Prodigieuse » et ses tactiques plus nocives pour les alliés que pour l’ennemi…

Si la qualité artistique est toujours au rendez-vous, on reste sur sa faim quant au scénario, beaucoup trop linéaire et sans aucune surprises ou retournements de situation, même convenus, et aux scènes d’action qui malgré tout leur grandiose sont beaucoup trop sporadiques pour garantir l’attention du spectateur sur le long terme ; le final, réparti sur trois épisodes, atteint toutefois des sommets qui méritent d’être vus par les amateurs de grand spectacle.

L’ensemble de la narration tourne surtout autour des relations entre personnages, qui évolueront très peu en dépit de tous leurs bavardages, et des diverses magouilles entre officiers pour tirer tout le prestige de la bataille avant même que celle-ci ait eu lieu. Si cette démarche ne manque pas d’intérêt et pose cette série comme une production d’ambiance qui lorgne du coté d’un Les Héros de la Galaxie, mais pour ados, force est de constater que l’ensemble reste malgré tout assez décevant sur le plan psychologique.

On retiendra toutefois une sorte de « visite de l’intérieur » de l’Empire Abh, aux aspects plutôt exotiques et parfois étonnants, qui ne manquera probablement pas d’intérêt pour les aficionados de la franchise et les spectateurs curieux…

Notes :

Cet anime est la suite de Crest of the Stars, toujours d’après un roman de Hiroyuki Morioka.

Suite à la disparition prématurée de Kaneto Shiozawa, le comédien qui prêtait sa voix au personnage de Dusanh, sa part du doublage fut terminée avec les bandes son de CD de dramas radio préenregistrés.

Banner of the Stars (Seikai no Senki), Yasuchika Nagaoka, 2000
Bandai Entertainment, 2006
13 épisodes, pas d’édition française à ce jour

Cette chronique fut à l’origine publiée sur le site Animeka

0 Responses to “Banner of the Stars”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre e-mail :


%d blogueurs aiment cette page :