Mona Lisa au café… crême

3 Responses to “Mona Lisa au café… crême”


  1. 1 Durin 20 novembre 2010 à 12:03

    J’imagine qu’on découvre des excès et autres gaspillages partout dans la vie quotidienne, et qu’il n’y a pas de raisons que l’art ne doit pas être limité à de strictes raisons matérielles, néanmoins ma première réaction fut : quels gâchis de café, d’eau et autres denrées !

    Sinon, c’est sympa, y a visiblement un peu de boulot.

  2. 2 Guillaume44 20 novembre 2010 à 23:00

    C’est impressionnant, ben oui un peu gaspillage mais bon… (ces trois petits points résument ainsi une longue dissertation sur la question avec thèse, antithèse, synthèse).

  3. 3 Guilhem 21 novembre 2010 à 00:59

    Comme vous y allez avec le gaspillage : un petit coup de four micro-ondes et les artistes distribuent les tasses de café aux passants en fin de journée… ^^


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre e-mail :


%d blogueurs aiment cette page :