Mekton Zeta

Couverture de l'édition française du jeu de rôle Mekton ZetaLe système complet pour des aventures dans un style véritablement anime ! Des règles de construction épurées pour tous les types de mechas, des simples voitures transformables jusqu’aux vaisseaux spatiaux longs de plusieurs kilomètres. Des règles rapides mais détaillées pour couvrir tous les types d’action caractéristiques des animes, de la dévastation de planètes entières aux prises de kung-fu les plus sophistiquées – le tout avec le style et l’éclat de vos animes favoris !

Action. Romance. Mechas. Ils sont tous dans – Mekton Zeta ! (1)

Vous êtes rôliste (2) mais aussi fan d’animes, de préférence aux nettes tendances mechaphile, et vous cherchez de quoi concilier ces deux passions ? N’allez pas plus loin, voilà ce qu’il vous faut. Après Mekton (Mike Pondsmith ; 1984), d’abord le wargame puis le jeu de rôle, et Mekton II (même auteur ; 1987), la seconde édition qui combine ces deux types de jeux, Mekton Zeta s’affirme comme la version ultime, la forme définitive de ce titre d’exception à défaut de prolifique car au succès en fin de compte plutôt modeste – voire même « de niche » : c’est le lot de la culture mecha en occident après tout… Ici, vous trouverez tout ce qu’il vous faut non seulement pour recréer de A à Z l’univers de votre anime favori mais aussi pour inventer le vôtre.

Couverture de l'édition américaine originale de l'extension Mekton Zeta Plus pour le jeu de rôle Mekton ZetaSi, dans les grandes lignes, les différences entre cette troisième édition et la précédente de six ans son aînée restent assez ténues, cette dernière se présentant somme toute comme une version revue et augmentée, le principal attrait de Mekton Zeta réside dans son système de construction de mechas – ou du moins celui que présente sa première extension, Mekton Zeta Plus. Car au lieu de proposer une liste de pièces à combiner pour obtenir le mek’ désiré, celui-ci vous propose rien de moins que de fabriquer les pièces elles-mêmes. L’unique limite est donc celle de votre imagination, mais une échelle de niveaux de développement technique permet de limiter les capacités des pièces créées selon l’époque – passée, présente ou future – où vous voulez situer votre campagne.

Hélas, l’immense liberté d’action que procure ce système reste aussi son plus grand défaut, car beaucoup de meneurs de jeu se trouveront peut-être assez vite dépassés – j’ai eu l’occasion d’examiner une problématique semblable dans ma chronique du jeu vidéo Armored Core 3 (From Software ; 2003). Pour cette raison, Mekton Zeta propose un élément supplémentaire destiné à étoffer l’univers ébauché dans l’édition précédente, sous la forme d’une seconde faction, l’Étoile Impériale, une race d’extraterrestres militaristes contre laquelle vos joueurs pourront se battre – à moins qu’ils préfèrent en faire partie… L’extension en deux volumes, Invasion Terre, de son côté, sert de campagne en 31 scénarios dans cet univers dont elle expose de nombreux éléments.

Couverture de la première édition américaine du jeu de rôle Mekton ZetaMais la plupart des extensions de l’édition précédente, comme les deux suppléments Mekton Mecha Manuals – qui proposent de nombreux meks’ déjà construits – et la campagne Operation Rimfire, restent dans les grandes lignes compatibles avec cette dernière version et pourront vous fournir bien d’autres éléments de jeux supplémentaires. En fait, si l’univers officiel de Mekton vous plaît, et sa dimension space opera lui permet de présenter une richesse certaine, vous pourrez très bien y jouer sans avoir à vous préoccuper de fabriquer votre propre univers de toutes pièces – c’est juste une possibilité qu’offre ce jeu après tout, non une obligation. Voilà pourquoi vous n’avez somme toute aucune excuse pour ne pas donner sa chance à Mekton

Injustement méconnu en France, et d’autant plus à notre époque où la culture manga fait désormais partie du paysage, Mekton Zeta reste encore à ce jour le pinacle du genre dans le secteur du jeu de rôle sur table. Les vétérans comme les nouveaux venus à ce type de jeu, qu’ils soient ou non fans d’animes en général et de mechas en particulier, y trouveront bien plus que leur compte.

Et en plus de ça, cette dernière édition se base sur le système Interlock qui assure une compatibilité complète avec toute la gamme Cyberpunk 2020 : alors, qu’est-ce qu’il vous faut de plus ?

(1) ce quatrième de couverture est celui de l’édition originale américaine de Mekton Zeta, traduit par votre serviteur.

(2) terme désignant les personnes qui pratiquent le jeu de rôle sur table.

Note :

Bien que des rumeurs circulent depuis 1997 à propos d’une quatrième édition, qui s’appellerait Mekton Double Zeta et utiliserait le système Fuzion, aucune information officielle n’a été communiquée pour le moment. Cependant, on peut mentionner qu’il y a quelques années à peine, R. Talsorian Games a lancé un appel d’offres destiné à des artistes capables d’élaborer des mecha designs de qualité professionnelle : on reste à ce jour sans nouvelles du projet que cette recherche concernait…

Mekton Zeta
Oriflam, 1996
176 pages, env. 36 €

– le site officiel de R. Talsorian Games (en)
Mekton Zeta.com, site de fans et de ressources de jeu (en)

3 Responses to “Mekton Zeta”


  1. 1 NicK 3 octobre 2011 à 17:00

    « Vous êtes rôliste mais aussi fan d’animes, de préférence aux nettes tendances mechaphile, et vous cherchez de quoi concilier ces deux passions ? »

    C’est ce que nous avions fait à l’époque… 🙂
    Pour la petite histoire, la sortie du RuleBook par Oriflam avait été retardée de 2 ou 3 semaines car le vernis brillant de couverture n’a pas été sec tout de suite.
    NicK.

  2. 2 Guilhem 3 octobre 2011 à 18:59

    Ah… Je ne connaissais pas l’anecdote : merci pour l’info ;]


  1. 1 Mekton II « Le Dino Bleu Rétrolien sur 29 septembre 2011 à 14:38

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Entrer votre e-mail :


%d blogueurs aiment cette page :